AID Association Initiatives Dionysiennes

Ouv zot zié !

Accueil > Cafeco > Cafeco 243 - "Pablo Servigne : penser l’effondrement"

Effondrement 5

Cafeco 243 - "Pablo Servigne : penser l’effondrement"

par Dr Bruno Bourgeon, porte-parole d’AID

vendredi 19 octobre 2018, par JMT

RDV à « Le Manguier », Vendredi 26 Octobre 2018, de 18h à 20h30, 5 Rue des Manguiers Tel 0262 416403.

Repas partagé ensuite pour ceux qui désirent continuer à échanger

LE MANGUIER PLAN D’ACCES

LE MANGUIER SALLE POUR AID

AFFICHE A4

PUBLICATIONS

* Courrier des lecteurs Zinfos974 du

* Courrier des lecteurs d’Imaz-Press Réunion

* Courrier des lecteurs du QUOTIDIEN

PRESENTATION

Et si notre civilisation s’effondrait ? Que faut-il penser de ces sombres prédictions ? Pourquoi est-il devenu si difficile d’éviter un tel scénario ?

Dans leur livre « Comment tout peut s’effondrer », Pablo Servigne et Raphaël Stevens décortiquent le possible effondrement et proposent un tour d’horizon interdisciplinaire du sujet qu’ils nomment « collapsologie ».

En mettant des mots sur des intuitions partagées par beaucoup, ce livre redonne de l’intelligibilité aux phénomènes de crises que nous vivons, et surtout, redonne du sens à notre époque. Car aujourd’hui, l’utopie a changé de camp : est utopiste celui qui croit que tout peut continuer comme avant. L’effondrement est l’horizon de notre génération, le début de son avenir. Qu’y aura-t-il après ?

La situation critique dans laquelle se trouve la planète n’est plus à démontrer. Des effondrements sont déjà en cours tandis que d’autres s’amorcent, faisant grandir la possibilité d’un emballement global qui signifierait la fin du monde tel que nous le connaissons.

Le choix est cornélien : soit nous attendons de subir de plein fouet la violence des cataclysmes à venir, soit, pour en éviter certains, nous prenons un virage si serré qu’il déclencherait notre propre fin-du-monde-industriel.

L’horizon se trouve au-delà : imaginer la suite, tout en se préparant à vivre des années de désorganisation et d’incertitude. En toute honnêteté, qui est prêt à cela ? Est-il possible de se remettre d’un déluge de mauvaises nouvelles ? Peut-on simplement se contenter de vouloir survivre ? Comment se projeter au-delà, voir plus grand, et trouver des manières de vivre ces effondrements ?

Pablo Servigne est ingénieur agronome et docteur en biologie, spécialiste des questions d’effondrement, de transition, d’agroécologie et des mécanismes d’entraide.

Raphaël Stevens est éco-conseiller., expert en résilience des systèmes socioécologiques.

REFERENCES SUR PABLO SERVIGNE

* Politis : le catastrophisme positif de Pablo Servigne

* Le problème de la collapsologie par Nicolas Casaux

* Quelques liens et références pour découvrir la collapsologie

* Site collapsologie

LIENS

* "Tout va s’effondrer : préparons-nous" du mercredi 12 septembre 2018

* "CM41 - Les frontières indépassables de la planète"http://aid97400.re/spip.php?article27 du mardi 10 avril 2018

* "L’effondrement de notre civilisation est une bonne chose" du lundi 19 mars 2018


PROCHAINES SEANCES PROGRAMMEES

* Vendredi 16 Novembre 2018 - LBSJS 147 : à programmer

* Vendredi 30 Novembre 2018 - Cafeco 244 : “le Pacte Finance-Climat” par Bruno Bourgeon

* Vendredi 14 Décembre 2018 - LBSJS 148 : Bilan 2018

Relâche pour les congés de fin d’année